Energie

Etat social de la France : l’Ouest en tête des régions françaises

Selon le rapport 2010 de « l’état social de la France » publié à l’occasion des 20 ans de l’association Odissée (Organisation du dialogue et de l’intelligence sociale dans la société et l’entreprise), la France a encore des progrès à faire pour réconcilier performance économique et cohésion sociale. Trois régions montrent toutefois l’exemple : les Pays de la Loire, la Bretagne et Midi-Pyrénées.

Ce rapport rendu public le 20 décembre dernier à l’occasion d’un colloque au Sénat fait apparaître une France, plutôt timide en matière de performance globale – économique et sociale – en se classant à la 8ème place des pays européens.
Ce classement est le résultat d’un travail de 5 ans qui croise notamment une centaine d’indicateurs mesurant à la fois le lien social et la performance.

Un constat : les pays les plus performants sont aussi ceux qui se classent en tête en matière de cohésion sociale : Suède, Finlande, Danemark, Pays-Bas, Autriche.

Le phénomène est identique pour les régions françaises qui présentent des situations très contrastées. Ainsi, excepté le cas particulier de l’Ile-de-France (1er en performance et 20ème en lien social), les régions les plus performantes sont celles où l’on vit le mieux. En tête, les Pays de la Loire (2ème en performance et 3ème en lien social), suivis de la Bretagne et Midi-Pyrénées. Le Limousin, l’Alsace et la région Rhône-Alpes se distinguent également.
« L’analyse qualitative des régions les mieux placées montre que le niveau de lien
social et de performance tire sa source de la nature de la gouvernance » détaille le rapport. « Le positionnement de la région Pays de la Loire, par exemple, n’est en rien surprenant. Sa culture est celle de la vigilance et de la remise en question permanente. Le maillage territorial y est particulièrement dense et composé d’un réseau de pôles complémentaires (Nantes, Angers, Le Mans, Laval, Cholet, Saint-Nazaire, La Roche-sur-Yon…), dont aucun ne domine les autres de façon écrasante. C’est aussi dans cette région que sont nées les mutuelles, il y a plus d’un siècle. Lorsque l’on invente des structures qui organisent la solidarité de chacun avec tous, qui favorisent la réflexion à un projet commun et la circulation de l’information, cela fait naître une culture dont les effets se font sentir au-delà des structures apparentes. »

« C’est une bonne nouvelle mais pas réellement une surprise » s’est félicité Jacques Auxiette, président du Conseil régional des Pays de la Loire. « Solidarité, volonté d’entreprendre, sens des équilibres et esprit d’ouverture sont des valeurs partagées en Pays de la Loire, qui peuvent expliquer ce classement ».
Dernier exemple de cette politique : la région vient de lancer un pôle de recherche et d’expertise sur les enjeux du « bien vieillir ». Ce Gérontopôle – qui travaillera notamment sur l’élaboration d’une norme « Grand âge » – va lancer la construction à Nantes d’une maison de la Longévité qui devrait voir le jour en 2014.

Voir le rapport

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Le Moniteur Boutique
Accéder à la boutique
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X