Industrie/Négoce

Etanchéité du bâtiment : le chiffre d’affaires de Sika bondit de 7,9% sur les neuf premiers mois

L’industriel suisse a réalisé un record des ventes, alimenté par de multiples investissements aux Etats-Unis (nouvelles usines d’approvisionnement) et par la poursuite d’acquisitions ciblées en Europe.

 

Sika, l’industriel spécialisé dans la fabrication de colle et de solution d’étanchéité, a enregistré un chiffre d’affaires en hausse de 7,9%, à 4,6 Mds de francs suisses(-environ 3,96 Mds €), au cours des neuf premiers mois de l’année. Dans la région EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique), le groupe a obtenu d’excellents résultats (+6,5%), notamment en France, en Italie et au Royaume-Uni, ses principaux marchés. 

En Amérique du Nord, Sika observe une nouvelle fois la plus forte hausse au niveau géographique (+16,7%), dont 8,2% grâce aux acquisitions. Le groupe a fortement augmenté son volume d’activité aux Etats-Unis en réalisant une croissance de près de 20%. Il y a également multiplié les investissements afin de renforcer sa force commerciale (nouvelle organisation des ventes, nouvelles usines d’approvisionnement…) et absorbé Rmax Operating, un producteur américain de panneaux isolants en polyso utilisés pour les solutions d’enveloppe des bâtiments.

 

Des objectifs confirmés

 

En Asie/Pacifique, l’industriel suisse a observé une augmentation de 4,8% de ses ventes, principalement grâce à la stabilisation du marché de la construction chinoise. En revanche, l’activité en Indonésie et à Singapour reste à la traîne à cause d’un recul des investissements publics dans le logement et les infrastructures.

En Afrique, Sika a réalisé une croissance à deux chiffres, le résultat d’une stratégie d’implantation qui semble porter ses fruits depuis la création d’une filiale nationale au Sénégal et l’ouverture d’une usine d’adjuvants pour béton en Tanzanie.

Au cours des neufs premiers mois, Sika a poursuivi sa politique de croissance externe avec le rachat de l’autrichien Bitbau Dörr (étanchéité), le turque ABC Sealant (colles et joints) et le tchèque KVK Holding (toiture et étanchéité). Sika confirme ses objectifs de croissance annoncés l’an passé (6-8%) qui doivent permettre au groupe de dépasser pour la première fois de son histoire la barre des 6 milliards de francs suisses.

Le groupe suisse emploie 17 000 personnes à travers le monde et a réalisé un chiffre d’affaires annuel de 5,75 milliards de francs suisses en 2016.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X