Réalisations

Et la piscine arriva par le fleuve…

Le caisson principal de la piscine sur Seine, qui ouvrira ses portes dans moins d’un an au pied de la très grande bibliothèque dans le XIIIe arrondissement de Paris, est arrivé mercredi 14 septembre par le fleuve, propulsé à petite vitesse par un bateau-pousseur.
Construit à Rouen, le parallélépipède flottant de 1100 tonnes de béton armé inclut le bassin de baignade de la piscine, de 25 mètres sur 10, et les équipements techniques indispensables montés à Cormeilles-en Parisis (Val-d’Oise) : station d’épuration et de potabilisation, centrales de ventilation, bacs de filtration…
Outre son bassin, la piscine de l’est parisien offrira une pataugeoire, des saunas, un hammam, un centre de remise en forme avec salles de musculation, un café, une plage et un solarium. De vastes espaces de détente seront aménagés sur le quai.
Elle sera utilisable toute l’année, puisqu’un toit translucide coulissant permettra de la recouvrir l’hiver et en cas d’intempérie. Le soir, elle sera éclairée par des spots sub-aquatiques.
La piscine, qui n’a pas encore de nom, pourra accueillir un maximum de 508 personnes avec bassin découvert, et 375 quand le toit sera fermé. Selon Jean-Pierre Caffet, adjoint au maire à l’urbanisme, son ouverture est prévue pour le 21 juin 2006, début de l’été et fête de la musique. Le coût total est de 16 millions d’euros.

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X