Entreprises de BTP

Espagne : ralentissement de la hausse des prix dans l’immobilier en 2001

Le prix moyen du mètre carré des logements neufs en Espagne a augmenté de 8,9% en 2001, à 1453 €, contre 12,5% en 2000, a indiqué jeudi 3 janvier 2002 une étude du cabinet Sociedad de Tasacion, spécialisé dans les estimations d’actifs immobiliers.
Ce ralentissement devrait se poursuivre en 2002 avec une hausse du prix du m2 de 5 à 6% si les taux d’intérêt n’augmentent ou ne baissent pas de plus d’un point, a affirmé José Pablo Mendez, président de la société, une des plus importantes du secteur en Espagne, lors d’une conférence de presse à Madrid.

Cette augmentation reste au dessus de l’objectif d’inflation du gouvernement espagnol pour 2002 (+2%). Dans l’attente du chiffre de décembre de 2001, qui sera publié à la mi-janvier, le taux d’inflation s’élevait à 2,7% fin novembre en glissement annuel.
Les capitales de province enregistrant les plus fortes hausses des prix dans l’immobilier neuf en 2001 ont été Palma de Majorque (+18,1%), Pamplune (+17,3%) et Albacete (+16,6%). Les plus faibles hausses ont été enregistrées à Soria (+4%), à Avila (+4%) et Zamora (+4,6%). A Madrid et Barcelone, les deux premières villes du pays, le prix des logements neufs a cru respectivement de 10,2% et 10,9%.

Toujours dans le logement neuf, les villes avec les prix du m2 les plus élevés sont Barcelone (2284 €), Saint-Sébastien et Vitoria au Pays basque (2265 et 2117 € respectivement), et Madrid (2065 €).
Les capitales de province avec les prix les plus faibles sont Badajoz au sud-ouest (677 €), Huesca en Aragon au nord-est (751 €) et Caceres dans le sud-ouest (754 €).

L’étude réalisée par Sociedad de Tasacion a porté sur 379388 logements de différentes surfaces dans les capitales des 52 provinces espagnoles et dans les villes de plus de 50000 habitants.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X