Immobilier

ESH 2020 : les quatre propositions qui intéressent le BTP

Mots clés : Entreprise du BTP

Les entreprises sociales pour l’habitat (ESH) ont adopté leur projet stratégique baptisé « ESH 2020 » lors de l’assemblée générale du 4 juin 2015.

Les entreprises sociales pour l’habitat (ESH) ont voté à l’unanimité leur projet stratégique « ESH 2020 » lors de l’assemblée générale de la fédération des ESH jeudi 4 juin 2015. « Ce projet deviendra notre boussole à tous », a indiqué Christian Baffy, président de la fédération. Parmi les propositions adoptées, quatre intéressent particulièrement les professionnels de la construction.

 

1. Développer une offre de logement pour les plus démunis

 

La fédération s’engage à acheter 50 hôtels meublés en Ile-de-France et en région. « Nous étudions également la possibilité de transformer des immeubles de bureaux », signale-t-on à la fédération. L’objectif de la fédération consiste à sortir un prix de nuitée à 14 euros (contre 18 euros actuellement payé par l’Etat) pour financer l’accompagnement social des personnes logées avec les 4 euros restants.

Les ESH souhaitent également « expérimenter des produits en offre neuve : habitat modulaire, transformations d’immeubles existants, etc. ».

 

2. Booster les objectifs de construction et réduire les coûts de construction

 

La fédération souhaite financer 70 000 logements sociaux chaque année, soit 20% de plus qu’actuellement, et produire 5 000 logement en accession sociale neuve. 50 000 lots devront par ailleurs faire l’objet d’une rénovation énergétique tous les ans.

Concernant l’accession sociale à la propriété privée, Sylvia Pinel, ministre du Logement, a annoncé vouloir « aller plus loin en garantissant que le prêt à taux zéro (PTZ, ndlr) survive pendant l’échéance du prêt social location accession ». Une annonce qui fait suite à la matinée dédiée à l’accession sociale à la propriété organisée par Arkéa banque mercredi 3 juin, où les professionnels présents affirmaient rencontrer des problèmes lorsque le ménage occupant ne levait pas l’option d’achat et quittait le logement. Après leur départ, l’habitation avait du mal à trouver preneur car les futurs acquéreurs ne pouvaient pas bénéficier du PTZ « sous prétexte que le logement n’était plus neuf ».

Par ailleurs, les ESH veulent développer des « contrats de développement » avec les collectivités locales, les entreprises publiques locales (EPL), les aménageurs, etc. « pour atteindre une baisse de 20% du prix de revient ». « Les premiers contrats devraient être initiés courant 2016 », signale-t-on à la fédération.

 

3. Mieux s’oganiser pour faire face à la réforme territoriale

 

Dans la même lignée, la fédération souhaite « anticiper et accompagner l’impact des réformes territoriales sur l’organisation et l’activité des ESH, notamment en mettant en mettant en œuvre de nouvelles formes de collaboration entre organismes sur le foncier, la construction et la gestion. » Un enjeu stratégique pour les entreprises sociales pour l’habitat, car la réforme territoriale, et notamment la naissance des nouvelles régions au 1er janvier 2016 devraient inciter les bailleurs sociaux à développer leur patrimoine sur des communes aujourd’hui jugées peu attractives. « Notre intérêt pour Castelnaudary par exemple devrait croître car cette ville se situe entre Toulouse et Montpellier, deux villes qui devraient se partager la présidence de la région qui englobera le Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées », signale Daniel Biard, président du comité exécutif du groupe Polylogis.

 

4. Pousser l’innovation

 

Les ESH comptent aussi « dynamiser les démarches d’innovation et rapprocher les sociétés et les acteurs de la recherche développement sur des thématiques prioritaires » comme le numérique, la performance énergétique, l’habitat modulaire, etc.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X