Environnement

Eolien off-shore : les industriels sont déçus

Mots clés : Energie renouvelable

Les industriels de l’éolien ont qualifié de « très modeste » le résultat d’un appel d’offres gouvernemental pour la construction d’éoliennnes en mer, qui a conduit le ministre délégué à l’Industrie, François Loos, à ne retenir qu’un seul des 11 projets présentés.

M. Loos a annoncé mercredi matin, dans un communiqué, avoir retenu un projet de 21 éoliennes totalisant 105 mégawatts (MW), qui seront construites à environ sept kilomètres au large de Veulettes-sur-mer (Seine-Maritime).
Dans un communiqué commun, France énergie éolienne (FEE) et le Syndicat des énergies renouvelables (SER), qui regroupent les industriels du secteur et des autres filières énergétiques « propres », rappellent que le gouvernement avait lancé un appel d’offres pour 500 MW off-shore.

Parmi les offres présentées en août 2004, qui totalisaient 850 MW, se trouvaient « des projets de grande qualité ». Ceux-ci n’ont « pu être retenus » parce que les critères de choix étaient « inadaptés », jugent les deux organisations.

Un industriel, ne souhaitant pas être identifié, a expliqué à l’AFP que le gouvernement avait arbitré uniquement en fonction du prix, alors que celui-ci est « difficile à estimer pour une technologie qui n’a jamais été testée en France » jusqu’à maintenant.
Il a estimé qu’il aurait fallu « donner plus de poids aux projets les mieux étudiés techniquement ». Il a regretté par ailleurs la lenteur de la procédure administrative, rappelant que le gouvernement avait finalisé son appel d’offres en février 2004 et promis initialement de se prononcer « avant fin 2004 ».
Les deux organisations se félicitent cependant, dans le communiqué, que M. Loos ait annoncé son intention de mettre au point rapidement « une nouvelle procédure de sélection » de projets éoliens off-shore.

Vous êtes intéressé par le thème Environnement ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X