Entrepreneurs

Enveloppé de laine de bois, un vieux chalet devient passif

L’entreprise familiale jurassienne Acquistapace, spécialisée en construction de maisons individuelles, se lance dans l’habitat passif. Pour sa première réalisation, elle a choisi de réhabiliter un ancien chalet madrier près d’Oyonnax, en lui adjoignant deux extensions de 40 m² en béton. Pour devenir passif, le chalet a été enveloppé d’une forte isolation : des fondations reprises et isolées par du verre cellulaire, du polyuréthane sous une nouvelle chape au sol, 37 cm de laine de bois en toiture et une multicouche de 33 cm de laine et fibre de bois à l’extérieur des murs périphériques.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X