Matériaux et équipements

Engins de chantier : vers des normes européennes d’émissions polluantes plus strictes

La nouvelle étape dans les réductions légales des émissions de particules fines et d’oxydes d’azote introduit de nouveaux seuils, plus bas que ceux actuellement en vigueur. Les moteurs d’engins évolueront une nouvelle fois à partir de 2019.

Le compte à rebours a commencé, mardi 5 juillet, quand le Parlement européen a approuvé à une écrasante majorité le texte portant sur les « Limites d’émissions et réception par type pour les moteurs à combustion interne destinés aux engins mobiles non routiers ». Ce texte avait préalablement été approuvé par la Commission le 15 septembre 2015. Il instaure de nouvelles limites pour les émissions polluantes des moteurs d’engins de chantier et entrera en vigueur en 2019 ou 2020 selon les puissances concernées. L’Europe aura alors « les machines les plus propres au monde » se félicite le CECE, le syndicat européen des fabricants de machines, qui a suivi le dossier de près.

Lire la suite sur LeMoniteurMateriels.fr

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X