Entreprises de BTP

Energies renouvelables : création de France Energie Eolienne

Les professionnels de l’énergie éolienne viennent de se regrouper pour créer France Energie Eolienne que va présider, pour deux ans, Jean-Michel Germa, P-DG de la Compagnie du Vent. Les membres de l’association ont, en effet, porté à la présidence l’entreprise leader du secteur. La Compagnie du Vent (18 MW de puissance installée), vient d’ailleurs d’inaugurer son quatrième parc éolien; le parc de Roquetaillade.

La création de France Energie Eolienne, qui regroupe plus de 60 adhérents (producteurs d’électricité, bureaux d’études, compagnie de distribution, entreprises du BTP…) a été « boostée » par les récentes annonces du ministère de l’Industrie relative à la volonté du gouvernement d’accroître la part des énergies renouvelables.

Conséquence: les adhésions se multiplient: Alstom, Bouygues-Offshore, Cegelec, Enerbail-BDPME, Energia Hidroelectrica de Navarra, Enronwinb (groupe Enron) et Jeumont Industrie, pour ne citer que les plus récents. L’explication de cet engouement soudain tient, notamment, à la publication récente du tarif de rachat du kilowatt d’électricité d’origine éolienne, qui est supérieur à celui de l’électricité
d’origine électronucléaire.

Autre explication, d’ordre plus général, la constitution en France, d’une nouvelle offre industrielle issue de la déréglementation du marché de l’électricité: éclatement du monopole d’EDF, création de la CRE (commission de régulation de l’électricité), gestion du réseau de transport par le RTE (réseau de transport d’électricité) et, entre les industriels et les producteurs, constitution d’une bourse de la « marchandise énergie »; Powernext qui est entrée en service le 26 novembre 2001.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X