Energie

Energies marines renouvelables: « la France a le potentiel pour devenir leader mondial »

La ministre de l’Ecologie Delphine Batho a affirmé lundi 25 février à Cherbourg (Manche), lors d’une visite consacrée aux énergies renouvelables, que la France « a le potentiel pour devenir leader mondial » dans ce domaine.

« La France a le potentiel pour devenir leader mondial: nous sommes la deuxième puissance maritime mondiale et nous avons le deuxième gisement d’Europe d’énergies marines », a déclaré Delphine Batho. La ministre a précisé qu’un premier appel à manifestation d’intérêt, annoncé par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault en janvier, sera publié cette semaine pour le développement de briques technologiques.

« Un deuxième sera publié le plus vite possible, en tout cas avant la conclusion du débat national sur la transition énergétique, pour la réalisation de fermes pilotes dans le Raz Blanchard « , a-t-elle affirmé. Il sera complété d’un texte sur le prix de rachat de l’électricité produite.

Ces fermes hydroliennes pourraient être créées en 2015, pour un développement industriel envisagé autour de 2020. Selon la ministre de l’Ecologie, l’hydrolien en France représente un potentiel de 10.000 emplois.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X