Energie

Energie verte : 51 nouvelles start up accompagnées par le ministère de l’Environnement

Mots clés : Gouvernement - Lieux de travail

Le 6 décembre, le ministère de l’Environnement a annoncé l’arrivée de 51 jeunes pousses au sein de son réseau d’incubateurs « Green Tech verte ». Cette structure en contenait déjà 37.

Le ministère de l’Environnement a présenté, le 6 décembre, les 51 nouvelles start up qui intègreront son réseau d’incubateurs « Green tech verte ». Elles ont été choisies à la suite d’un appel d’offres lancé le 8 septembre dernier. Leur objectif : faciliter la transition écologique grâce au numérique. Une première livrée de 37 jeunes pousses avait été effectuée en juin dernier.

Les heureuses élues bénéficieront d’un accompagnement financier (jusqu’à 150 000 € de fonds de préamorçage, et un éventuel second financement pouvant aller jusqu’à 500 000 €) et d’un accompagnement technique (accès aux ressources scientifiques et techniques du ministère : IGN, Météo France, Ademe…). Comme annoncé en septembre, le ministère est en train de monter un réseau d’incubateurs de start up : à celui de Champs-sur-Marne, premier à avoir été ouvert, vont s’ajouter ceux d’Orléans, Vaulx-en-Velin et Toulouse.

Parmi les 51 start up sélectionnées, de nombreuses interviennent directement dans le secteur du BTP/immobilier : Canopée (développer la végétation en milieu urbain), Karibati (évaluer la performance environnementale des produits de construction), French bat (efficacité énergétique des bâtiments), My Air Loc (‘carte vitale’ du bâtiment), Woodoo (bois bionique), Combo (performance énergétique des bâtiments), Ilek (plateforme d’achat/vente d’électricité renouvelable), BimDiag (audit énergétique numérique), Air Adapt (confort thermique), Luka (économies en consommation électrique), Elum (gestion de l’énergie verte dans les bâtiments), Lumin’in (lampadaires solaires), Sensawaves (analyse des données énergétiques), Amplisim (qualité de l’air de sites tertiaires), EarthCube (surveillance par satellite d’infrastructures) et Plus de Bornes (réseau de bornes de recharge électriques pour véhicules électriques).

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X