Réalisations

En Vendée, un bâtiment sculptural lové dans le paysage

Mots clés : Architecte

Signé par les architectes de l’Atelier du Pont (Paris) et leur confrère Michel Joyau (Montaigu), le nouvel Hôtel des communes du Pays des Herbiers (Vendée), livré en juin, séduit par sa plastique…

La communauté de communes du Pays des Herbiers, créée en 1995, fédère huit communes Vendéennes qui mutualisent ainsi leurs moyens et compétences dans les domaines du développement économique, de l’aménagement, de l’environnement et du cadre de vie. Construit en extension de l’ancienne mairie des Herbiers à laquelle il est relié – une demeure bourgeoise du milieu du XIXe siècle située dans un parc floral municipal – le nouvel Hôtel des communes offre à ses administrés un outil adapté et performant au travers d’une architecture sculpturale proche du Land Art.

 

 

Volontiers spectaculaire, le bâtiment utilise la force de son contexte – le parc urbain, les magnifiques arbres existants et l’ancienne mairie – pour s’installer dans le paysage en se lovant ici au milieu des sujets préservés et mis en valeur, là en s’étirant dans le parc pour tirer parti de la course du soleil. Enveloppé d’aluminium poli, le bâtiment se dérobe au regard. L’intelligence de sa forme est d’augmenter le linéaire de façade et donc la surface des espaces de travail tout en réduisant à leur strict nécessaire les noyaux techniques.

Les services de l’Hôtel des communes sont ainsi regroupés en ensembles compacts et efficaces. Au rez-de-chaussée les fonctions destinées au public (état-civil, salle des mariages, etc.). Dans les étages, les espaces de bureaux se veulent évolutifs, conçus sur le principe de bureaux modulables. Les circulations en courbes et contre-courbes s’enchaînent d’un espace à l’autre et permettent de parcourir le bâtiment ou de rejoindre l’ancienne mairie de manière fluide et continue, en restant visuellement immergé dans le paysage du parc.

 

Focus

Fiche des intervenants

Maître d’ouvrage : Communauté de communes du Pays des Herbiers. Maîtrise d’œuvre : Atelier du Pont (Philippe Croisier, Anne-Cécile Comar), architecte. Michel Joyau, architecte associé. Chef de projet : Julie-Laure Anthonioz. Architecte d’intérieur : Aline Defert. Équipe projet : Quentin Perchet, Hélène Laurin. Surface : 288O m2 SDP. Coût : 6,26 M€ HT.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X