Projets

En Vendée, le berceau du Tigre deviendra un musée

Mots clés : Architecture - Musées - galerie

La maison natale de Georges Clemenceau, à Mouilleron-en-Pareds, rachetée par l’Etat en 2005, va être aménagée pour recevoir plus largement le public. Le projet sera mené, en plusieurs tranches, par l’agence d’architecture nantaise Titan. La première phase doit être achevée au printemps 2017.

A Mouilleron-en-Pareds, en Vendée, la rue s’appelle Clemenceau et ce, depuis 1918. Mais le 28 septembre 1841, elle est encore la rue de la Chapelle quand celui qui allait devenir l’homme de presse et la bête politique que l’on sait, aussi connu comme le Tigre et le Père la Victoire, naît dans la maison de ses grands-parents. Dans ce bourg situé à la frontière de la plaine et du bocage, cette même maison sans prétention s’apprête à se transformer en un musée dédié au vainqueur de la Grande Guerre.

Alors que l’Etat a acquis la demeure en 2005, le ministère de la Culture et de la Communication a lancé fin 2014 un concours pour que les lieux, aujourd’hui très partiellement accessibles, soient réaménagés de façon à accueillir le public. Les concurrents ont été départagés sur note méthodologique et note d’intention et à la suite d’un oral, en mars dernier, l’agence nantaise Titan a été officiellement désignée lauréate le 5 mai. Cette structure formée par Mathieu Barré, François Guinaudeau et Romain Pradeau, fait partie des jeunes talents de la région et faisait d’ailleurs partie des agences distinguées dans le cadre de l’Album des jeunes architectes et paysagistes ligériens 2011.

 

Langage sobre

 

A ce jour, le projet pour aménager le berceau vendéen du Tigre reste largement à esquisser mais Titan a exprimé sa volonté de « préserver la simplicité, le caractère domestique de la maison natale tout en révélant la modernité et les multiples facettes du personnage politique ». Du temps de la naissance de Georges Clemenceau, il reste peu de traces, hormis des cheminées, des planchers et des boiseries. « Le but n’est donc pas de reconstituer une maison d’habitation mais de mettre en avant le caractère intime » de cette construction du XVIIIe siècle, écrit encore Titan. Le parcours muséographique devrait aborder trois axes de la vie de Clemenceau : « l’homme privé », « l’homme public » et « Clemenceau et la Vendée ». Pour transformer le bâtiment en un établissement recevant du public, les lauréats miseront, pour les interventions nouvelles, sur un langage sobre.

Le chantier, dont le budget prévisionnel de 1,435 M€ HT sera pris en charge par l’Etat, sera lancé en 2016 et réalisé étape par étage, en commençant par la rénovation des 460 m² (SU) de la maison. Suivra l’aménagement d’un espace d’activités culturelles dans la grange attenante, de 90 m², tandis que le jardin de 1 255 m² sera mis en valeur et deviendra à terme l’entrée principale de l’établissement. Le musée devrait être totalement achevé en 2019. Néanmoins, la date du printemps 2017 est déjà inscrite sur les tablettes pour inaugurer la première phase. Parce que 2017 marquera le centenaire de l’accession de Georges Clemenceau à la Présidence du Conseil… mais aussi parce que l’élection présidentielle sera imminente, non ?

 

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage : ministère de la Culture et de la Communication.

Maîtrise d’ouvrage déléguée : Drac des Pays-de-la-Loire

Maîtrise d’œuvre : Titan, architecte mandataire, De long en large, paysagiste ; Le Bureau baroque, scénographie ; Mazédia, multimédia ; 8.18, concepteur lumières ; Symbiance Ingénierie, acoustique ; Arest, BET structure ; Tribu Energie, BET fluides ;  ECB, économiste.

Budget prévisionnel : 1,435 M€ HT.

Calendrier prévisionnel : chantier : printemps 2016, livraison première tranche : mars 2017, achèvement total du projet : printemps 2019.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X