Economie

En PACA, le conseil régional continue à investir malgré une situation financière tendue

Mots clés : Etat et collectivités locales

Le budget primitif 2016 de la région sera voté le 8 avril prochain. Dans un contexte financier contraint, les investissements sont maintenus avec 550 millions d’euros de crédits de paiement.

Priorité au rétablissement de la situation financière et aux mesures de soutien à l’économie et à l’emploi: le budget primitif 2016 que va voter le conseil régional PACA le 8 avril prochain -le premier du nouvel exécutif présidé par Christian Estrosi- sera marqué de cette double priorité. D’un montant de 2,2 milliards d’euros, en légère progression par rapport à 2015, il prévoit 44 millions d’euros d’économies sur le fonctionnement grâce à différentes mesures (ventes immobilières, réforme des antennes de la région, départs à la retraite, etc.) et une progression de l’épargne brute de 37 millions d’euros. Celle-ci avait reculé de plus de 100 millions d’euros entre 2012 et 2015.

«Au 1er janvier 2016, l’encours de la dette atteignait 2,6 milliards d’euros et la capacité de désendettement 11,3 années, plaçant PACA parmi les régions les plus endettées. Avec ces économies, nous allons ramener notre capacité désendettement à 10,2 années» souligne le président du conseil régional PACA, Christian Estrosi.

 

1,5 milliard d’autorisations de programme à financer

 

Malgré ces contraintes, la région PACA va continuer à investir en 2016, à un niveau avoisinant les 600 millions d’euros. Les crédits de paiement, 550 millions d’euros, devraient même être en progression compte tenu du montant des autorisations de programme, 1,5 milliard d’euros à mandater, qui ont augmenté ces deux dernières années. Ces hausses s’expliquent notamment par l’acquisition de nouvelles rames TER, les travaux de la rocade L2 à Marseille, le financement de la future Université régionale des métiers (URM), etc.

Parmi les priorités d’investissement de ce budget 2016, vont figurer notamment la construction et la rénovation des lycées (88 millions d’euros), la rénovation et l’acquisition de matériel pour les CFA (66 millions d’euros), le lancement de l’URM (55 millions d’euros), la rénovation du patrimoine culturel (5 millions d’euros), etc.

 

Création d’un Fonds régional d’aménagement du territoire

 

Dans une région dont le taux de chômage atteint 12%, plusieurs dispositifs sont prévus pour soutenir l’économie régionale, les entreprises et la formation: lancement du Fonds d’investissement pour les entreprises de la région (Fier) doté de 93 millions d’euros, mise en place de 5 ou 6 «opérations d’intérêt régional» dès cette année sur les 12 prévues par la région, déploiement du très haut débit (6,7 millions d’euros), hausse du budget dédié à l’apprentissage et du soutien aux entreprises qui embauchent des apprentis.

Au niveau de l’aide des collectivités, le Fonds régional d’aménagement du territoire (Frat) va remplacer le Fonds de solidarité locale (FSL). «Le Frat sera doté de 8 millions d’euros contre 3 millions pour le FSL. Et toutes les communes de la région pourront se voir octroyer 200 000 euros de subventions pour financer des projets d’écoles, d’équipements sportifs, etc. Pour les communes rurales, nous prévoyons un dispositif supplémentaire de financement des projets» précise Christian Estrosi. Les stations de sport d’hiver seront également dotées de 17 millions d’euros par an pendant 6 ans, apportés par la région et l’Europe.

Pour les communes, une mesure symbolique va être prise par le nouveau conseil régional PACA: l’abandon de la minoration des subventions de la région (-50%) aux communes carencées. «Nous ne sommes pas là pour sanctionner et infliger une double peine aux communes, en plus des pénalités de la loi SRU» note Christian Estrosi. Pour le contrat de plan, les discussions se poursuivent avec l’Etat et la Région espère aboutir à un accord fin avril.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X