Projets

En attendant le TGV, les projets poussent à EuroRennes

Mots clés : Architecte - Service public - Transport ferroviaire - Urbanisme - aménagement urbain

Urban Quartz, le premier programme de bureaux du futur quartier d’affaires EuroRennes a été lancé cette semaine par Icade et La Poste immo. Ces trois immeubles ont été confiés aux architectes parisiens Hamonic+Masson et rennais a/LTA.

A l’été 2017, alors que la LGV mettra la capitale bretonne à 1h27 de Paris, l’îlot Trigone (situé près de la gare, entre les rues de l’Alma, Raoul-Dauty et le boulevard du Colombier) sera méconnaissable. Cette parcelle, occupée actuellement par La Poste, devrait compter parmi les éléments phares du futur quartier d’affaires EuroRennes qui prévoit 125 000 m2 de bureaux et 1 400 logements d’ici 2022. Poste Immo, propriétaire foncier, et le promoteur Icade se sont associés pour y réaliser 12 940 m2 de bureaux et 340 m2 de commerces répartis sur trois bâtiments R+7 et R+8. «Les plateaux de bureaux proposeront des surfaces allant de 250 à 1000 m2» détaille Dominique Feuvrier, directeur régional d’Icade. Le loyer devrait tourner autour de 205 euros le mètre carré. Le programme comprendra également un parking semi-enterré de 100 places et un jardin intérieur accessible depuis chacun des trois immeubles. Ce programme vise la norme RT 2012 et la certification NF Bâtiments Tertiaires Démarche HQE (haute qualité environnementale) – passeport « Très bon ».

Sous l’impulsion de la ville, qui souhaite encourager «le travail en conception en workshop», le projet architectural a été confié aux architectes parisiens Hamonic+Masson et rennais a/LTA. Les trois bâtiments seront caractérisés par une peau faite de cassettes triangulaires en aluminium et de larges baies situées en proue de chacun des trois bâtiments.

Pour Sébastien Sémeril, adjoint à l’urbanisme, cette opération est révélatrice de la volonté de la ville l’élargir le centre-ville avec EuroRennes. «Le centre-ville qui n’a pas bougé depuis trois siècles. Il faut l’adapter aux besoins d’une métropole de 450 000 habitants et quelque 650 000 habitants en 2030» déclare-t-il.

 

En savoir plus

Casque sur les oreilles, plongez dans cette présentation vidéo très rythmée...

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X