Logement

Emmanuelle Cosse choisit la continuité pour son cabinet

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Démarche environnementale - Gouvernement

Alors que le jeudi 3 mars la nouvelle ministre du Logement et de l’Habitat durable, Emmanuel Cosse, choisissait Rennes pour sa première sortie officielle, le JO publie l’arrêté qui officialise les membres de son cabinet.

Est-ce un signe  prouvant que la nouvelle ministre entend rester sur les traces de sa prédécesseur Sylvia Pinel et poursuivre les actions menées qui commencent à porter leurs fruits sur l’activité du logement et de la construction ? Peut-être, car pas moins de cinq collaborateurs, qui officiaient déjà dans le même ministère, restent en poste.

A côté d’Ariane Azéma, la nouvelle directrice de cabinet, auparavant directrice générale adjointe en charge des lycées à la direction générale des services du conseil régional d’Ile-de-France et de Thierry Laget, directeur adjoint, qui occupait déjà la fonction depuis 2014 (tous deux nommés au JO du 24 février), huit conseillers ont été nommés par arrêté publié au JO du 3 mars, dont quatre ont été reconduits dans leurs fonctions.
Il s’agit de Sophie Lafenetre, conseillère construction, urbanisme et habitat durable, arrivée en 2014 au ministère du Logement, Anthony Briant, conseiller construction, urbanisme et habitat durable, Tristan Barres, conseiller logement (au même poste depuis 2014), Aurélien Taché, conseiller hébergement depuis 2014.

Les nouveaux entrants sont des proches de la nouvelle ministre :
Jonathan Sorel intègre le cabinet en tant que conseiller spécial, conseiller (EELV) du 9e arrondissement de Paris, il se présente sur son compte twitter comme militant écologiste ;
Lionel Primault est nommé conseiller chargé du Grand Paris, des collectivités et de la société civile ;  proche collaborateur d’Emmanuelle Cosse lorsqu’elle était vice-présidente du conseil régional d’Île-de-France il était en charge du logement et du renouvellement urbain ;
Gilles Corman occupe la fonction de conseiller communication et discours ; il  était son directeur de communication pour les élections régionales de 2015 ;
Grégoire Frèrejacques devient conseiller budgétaire et social au ministère après avoir été directeur de cabinet adjoint au Conseil régional d’Ile-de-France d’octobre 2012 à décembre 2015.

 

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X