Logement

Elargissement des conditions d’attribution des prêts pour la réalisation ou l’amélioration des logements locatifs intermédiaires

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel

Le décret n°2015-16 du 8 janvier 2015, publié au JO du 10 janvier modifie les conditions d’attribution des prêts pour la réalisation ou l’amélioration des logements locatifs intermédiaires.

Le décret n°2015-16 du 8 janvier 2015 élargit le champ des bénéficiaires des PLI octroyés par la Caisse des dépôts et consignations à l’ensemble des bénéficiaires personnes morales du régime fiscal du logement intermédiaire (art. 279-0 bis A du code général des impôts) ainsi qu’à l’association Foncière Logement.

Il porte la durée du prêt de trente à trente-cinq ans pour les opérations réalisées par les bénéficiaires du régime fiscal du logement intermédiaire en zones A et B1 et corrige une référence relative aux plafonds de ressources applicables.

Enfin, le texte précise les modalités d’exercice du droit de priorité institué par l’article 79 de la loi n° 2013-1279 du 29 décembre 2013 de finances rectificative pour 2013 au bénéfice de l’Etat en contrepartie de la garantie qu’il accorde aux prêts consentis pour la réalisation de logements intermédiaires par la Caisse des dépôts et consignations à l’association Foncière Logement ou à des sociétés civiles immobilières dont celle-ci détient la majorité des parts.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X