Environnement

Elaboration d’un plan canicule pour l’électricité

Mots clés : Electricité

Le gouvernement a demandé jeudi à EDF et au Réseau de transport d’électricité public (RTE) d’établir d’ici la fin de l’année un plan canicule visant à renforcer les mesures prévues lors de situations climatiques extrêmes.
La canicule prolongée de la première quinzaine d’août a pénalisé la production d’électricité, laissant craindre pendant quelques jours des risques de coupures de courant avant que la baisse des températures n’éloigne cette perspective. La tension était telle que le gouvernement a accordé des dérogations à EDF concernant les températures maximales autorisées pour le rejet des eaux utilisées pour le refroidissement des centrales.
Le plan canicule, symétrique du « plan grand froid » qui existe déjà, est « en cours d’élaboration », a affirmé jeudi le ministère de l’Industrie. Les détails de ce plan, élaborés par EDF et RTE avec les pouvoirs publics, devraient être connus dans les prochaines semaines.
RTE souhaite intégrer un volet de prévision et d’anticipation des risques de pénurie d’électricité. Il veut « responsabiliser les fournisseurs, développer les interconnections entre les pays et les accords de secours mutuel », a expliqué un porte-parole de RTE.
Le RTE demande aussi la mise en place d’un dispositif d’alerte et d’information, de type alerte vert-orange-rouge, pour les particuliers.

Vous êtes intéressé par le thème Environnement ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X