Transport et infrastructures

Egis et Systra chargés des études d’un métro saoudien

Mots clés : Transport collectif urbain

Le groupement s’est vu confier les études du futur métro de Médine, deuxième ville sainte d’Arabie Saoudite, par la Medina Metro Development Authority. Le contrat concerne la création de trois lignes, dont la mise en service est prévue pour 2020.

Le projet répond aux besoins en transports de la ville de Médine, où des millions de pèlerins se rendent chaque année. Egis et Systra réaliseront les études de faisabilité et les études d’avant-projet. L’équipe dédiée au projet, basée à Médine, sera également chargée de préparer des appels d’offres pour des contrats de type “Design & Build”. A terme, les trois lignes totaliseront 95 kilomètres de linéaire, dont 25 km en souterrain et plus de 48 kilomètres en viaduc.

Cette première phase de douze mois sera l’occasion, pour Egis, de mobiliser une fois de plus ses compétences au Moyen-Orient. En effet, ce projet fait écho plan de développement et de modernisation des infrastructures de transport mené depuis quelques années par l’Arabie Saoudite, auquel Egis contribue déjà à Riyad et Doha.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X