L'Actu

EDF, sous pression, baisse ses tarifs de gaz en Grande Bretagne

La filiale d’EDF au Royaume-Uni a annoncé lundi une réduction de ses prix du gaz, une semaine après avoir été épinglée par le régulateur britannique de l’énergie.
A compter du 15 juin, les tarifs du gaz pour les particuliers baisseront de 10,2%. Les prix de l’électricité en revanche ont été maintenus. Cette décision va réduire de 63 livres, à 907 livres, la facture annuelle moyenne des clients auxquels EDF fournit du gaz et de l’électricité.
L’Ofgem, qui régule le secteur au Royaume-Uni, avait reproché lundi dernier à EDF Energy, ainsi qu’à Scottish Power, de ne pas avoir réduit leurs tarifs, comme l’avaient fait leurs concurrents Centrica, Scottish and Southern Energy, nPower (RWE) et Powergen (EON) pour tenir compte de la baisse des prix de gros.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X