Industrie/Négoce

E.l.m Leblanc veut connecter 100000 chaudières à Internet

Mots clés : Chauffage - froid - Télécommunications

Le fabricant français de chaudières E.l.m Leblanc, filiale du groupe allemand Bosch, a annoncé le 23 juin un partenariat avec Sigfox afin de rendre ses chaudières connectées à Internet et développer de nouveaux services. Le programme sera lancé en septembre prochain et devrait concerner 100 000 appareils.

Le géant industriel allemand Bosch prend le virage de l’internet des objets et s’appuie sur sa filiale française E.l.m Leblanc. Le 23 juin, le fabricant de chaudières à gaz (conventionnelles et à condensation) a annoncé dans un communiqué son partenariat avec l’opérateur télécoms français Sigfox, concepteur d’un réseau bas débit qui fait communiquer les objets connectés. 

Le programme de chaudières connectées sera lancé en septembre 2016 et concernera 100 000 appareils, anticipe le fabricant. « C’est un partenariat gagnant-gagnant pour les parties prenantes : les entreprises de maintenance gagnent en efficacité, les bailleurs sociaux et les particuliers maîtrisent leurs dépenses énergétiques », a commenté Frédéric Agar, président d’E.l.m. Leblanc, cité dans un communiqué. 

Concrètement, le fabricant de chaudières proposera à ses clients une nouvelle offre de services basés sur le pilotage à distance des installations, le diagnostic en ligne et la maintenance prédictive. « D’un point de vue technique, les thermostats des chaudières communiquent et remontent des données opérationnelles sur les installations. Lorsqu’une anomalie est détectée, l’entreprise de maintenance est alertée en temps réel et si le défaut le permet, l’intervention s’effectue à distance ; en cas de déplacement à domicile, le dysfonctionnement est déjà identifié et l’intervention sur site est plus efficace. Les données collectées en temps réel sont également analysées afin d’identifier différents scénarios permettant de prédire les pannes avant même qu’elles ne se produisent et de proposer des solutions en amont », décrit-il.

En janvier dernier, le groupe Bosch, maison mère d’E.l.m Leblanc, a créé une nouvelle filiale dédiée à la maison intelligente afin de déployer des produits et services liés aux objets connectés pour l’habitat. E.l.m Leblanc revendique un parc de 2 millions de chaudières installées en France.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X