Entrepreneurs

Du zinc rouge brique remplace les tuiles locales sur une maison passive

Conçue en structure bois et largement vitrée, la première maison passive des Hauts-de-France, à Inxent (62), ne pouvait supporter le poids d’un toit en tuiles. Afin de répondre aux recommandations de la mairie, la couverture a été réalisée en zinc-titane Color Line de Rheinzink, de teinte rouge comme les tuiles locales. L’entreprise Boclet, coutumière du matériau, a posé, en 2 semaines et à 3 personnes, les 150 m² de bac de zinc à joint debout sur la toiture. Les pans triangulaires sans gouttières donnent un style contemporain à la maison tout en respectant le style régional.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X