Entrepreneurs

Du verre cellulaire pour l’isolation extérieure

Le Foamglas, réputé pour son usage en toitures-terrasses, locaux humides ou parois très contraintes, devrait connaître une nouvelle jeunesse avec l’essor de l’isolation thermique par l’extérieur (ITE). Cette « mousse de verre », constituée de petites cellules hermétiques, est étanche à l’eau et à l’air, incombustible, rigide et indéformable. Et s’il est plus cher que les isolants conventionnels, le Foamglas affiche, grâce à sa durabilité, des performances thermiques constantes et garanties sur 30 ans, même en ITE, sous bardage ventilé ou sous enduit.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X