L'Actu

Du sel pour paver les routes

Voilà une idée qui ne manque pas de sel. Pour faire face au manque de routes pavées dans les zones rurales de Colombie, des mineurs du département de Guajira (nord), premier producteur salin du pays, ont proposé au gouvernement de revêtir les voie avec du sel.

« Nous sommes en train de réaliser des études pour voir la possibilité d’utiliser du sel pour le revêtement des routes », a indiqué Juan Andres Carreno, chargé des salines à l’Institut public de promotion industrielle.
Ce responsable, à l’intiative du projet présenté au ministère des Transports, signale que seulement 40% des quelque 700.000 tonnes de sel, produites chaque année en Colombie, sont commercialisés.

Maire de Manaure, un des villages producteur de sel au nord du pays, Wilfredo Garcia, a expliqué que l’idée avait déjà été testée de façon inopinée dans la région, lorsque du sel est tombé sur la route durant son transport.
« Lorsqu’on transporte le sel au dépôt, il y en a toujours qui se renverse et avec la pluie, le sol devient compact et ces portions (de routes) bien fermes », déclare-t-il.

Cette mesure a déjà été appliquée au Chili, poursuit M. Carreno, affirmant que « le gouvernement chilien y a consacré 84% de sa production intérieure et cela a vraiment été une grande découverte ».
AFP

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X