Culture

Du Japon à Munich : Terunobu Fujimori, l’architecte perché dans les arbres

Mots clés : Architecte - Architecture

La Villa Stück à Munich présente du 21 juin au 16 septembre une rétrospective de l’oeuvre de l’architecte et historien en architecture Terunobu Fujimori. Un univers qui aurait plû au Baron perché d’Italo Calvino pour son coté minimaliste et proche des arbres.

Des troncs d’arbre grêles et des branches nues pénètrent les constructions haut perchées de Terunobu Fujimori . C’est à partir de 1990 qu’il commence à concevoir ses constructions originales comme des symboles sacrés, marquées par l’utilisation de matériaux naturels et utilisés traditionnellement dans les constructions japonaises : planches de cèdre flambé, bambous géants, pissenlits, fleurs de ciboulette. On pourrait les croire tombées du ciel mais elles naissent de ses rêves et de son imagination, inspirées par leur environnement naturel. En référence à la culture tradionnelle japonaise il a conçu sa première « tea house » européenne : le « Walking Café » qui est accessible tout l’été aux visiteurs de l’exposition de la Villa Stück à Munich et se déplacera grâce à ses roues dans divers lieux de la ville.

 

Source : « When apartment blocks are built as asparagus » – Stylepark – 09/07/2012 – Article en anglais

Lire – Stylepark – 09/07/2012

 

Villa Stück Prinzregentenstr. 60  Munich – Allemagne

    

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X