Aménagement

Du 22 au 24 novembre, les maires de France se retrouvent à Paris

« Les maires et l’Etat ont des attentes réciproques et il faut replacer ce couple au cœur de la décentralisation » a souligné Jacques Pélissard, président de l’Association des maires de France (AMF) en présentant, le 12 octobre, le programme du 88ème congrès des maires qui se tiendra du 22 au 24 novembre à Paris (Porte de Versailles), sur le thème: « Le maire et l’Etat ».

En parallèle, le Salon des maires et des collectivités locales (SMCL), organisé par le Groupe Moniteur, fêtera cette année sa dixième édition. Au cœur de ces deux évènements: la capacité d’investissement des collectivités locales, estimé à 45,4 milliards d’euros (+6,3% par rapport à 2004).

La présence et l’intervention du Premier ministre à la séance solennelle d’ouverture, et du ministre de l’Intérieur en clôture du congrès de l’AMF, devraient symboliser l’ouverture du dialogue nécessaire à la poursuite de la décentralisation. En prise directe sur l’actualité (en pleine discussion de la loi de finances, les maires aborderont notamment le problème du « bouclier fiscal » et la réforme de la taxe professionnelle), ce congrès se veut plus interactif que les précédents, avec de nombreux échanges et témoignages.

Quatre grands débats sont prévus (sur les services publics en milieu rural pour faire notamment le bilan de la Conférence nationale; sur l’intercommunalité, au moment où la Cour des comptes s’apprête à publier un rapport sur ce sujet; sur les relations financières entre les maires et l’Etat et enfin sur la sécurité juridique des élus locaux). Les travaux en ateliers porteront sur l’emploi, la santé, le logement, l’habitat, l’urbanisme, l’environnement, la gestion des aires d’accueil…Des points d’informations techniques, fonctionnant comme des « guichets » permettront aux maires d’obtenir des réponses précises à leurs problèmes.

Accueillant près de deux tiers de responsables territoriaux et un tiers d’élus locaux, le SMCL attend, sur 50 000 m2, près de 800 exposants et de 50 000 visiteurs. Seize ateliers techniques seront organisés. Parmi les nouvelles thématiques abordées : le déploiement généralisé de l’administration en ligne; la protection et l’amélioration du cadre de vie; la nouvelle gestion des énergies; les transports et la circulation dans les villes. Les trophées de l’innovation, qui seront remis le 22 novembre à 11 h par un jury présidé par André Laignel, secrétaire général de l’AMF, illustreront très certainement ces thématiques montantes.

Josette Dequéant

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X