Immobilier

DTZ Consulting se penche sur la revitalisation des sites militaires restructurés

Le pôle conseil de DTZ, a été retenu par le ministère de la Défense pour travailler sur la revitalisation des sites militaires affectés par le programme de restructuration du ministère de la Défense.

Quatre cabinets ont en effet été mandatés : Deloitte service public, la Sofred, la Sodi et DTZ Consulting. Certes, la griffe DTZ fait penser immédiatement à l’immobilier. « Mais pas seulement, explique Philippe Méjean, directeur général délégué de DTZ Consulting, car notre mission porte sur les études d’impact et l’accompagnement au développement territorial ». Le cahier des charges a été établi par le ministère de la Défense mais, ensuite, chaque territoire choisit le cabinet qui travaillera pour lui.
DTZ Consulting a ainsi répondu à chaque région qui l’a sollicité : à ce jour, sur les 25 sites identifiés, 7 l’on fait. Noyon n’a pas retenu le cabinet, pour trois autres il attend encore la réponse et trois ont conclu avec lui : Montpellier, Châteauroux et château Salins. Le budget est de 40 jours homme par site.

« Les problèmes sont très différents d’une région à l’autre : certaines sont très avancées dans la réflexion, d’autres non », explique Christine Bouquet, directrice du pôle stratégie immobilier et valorisation des territoires. Les situations des sites militaires concernés sont elles aussi très variées : par exemple à Montpellier, où deux écoles vont être fermées, une est en centre ville et peut être reconvertie en logement étudiant, ce qui serait conforme aux vœux des ministres Valérie Pécresse et Christine Boutin. Dans d’autres cas, comme Noyon, le site concerné est en rase campagne. Parti en octobre, le calendrier de la mission court sur 12 mois mais beaucoup de territoires veulent avoir fini leurs travaux en juin, voire plus tôt.

DTZ Consulting a été créé en avril 2006 avec des personnes qui ne venaient pas de l’immobilier mais plutôt des cabinets de conseil traditionnels (les « big four »). L’objet était « de prendre le meilleur des deux mondes », explique Philippe Méjean, lui-même issu de l’audit car « la réflexion immobilière ne peut s’inscrire que dans une réflexion économique d’ensemble ». Parmi les références de DTZ Consulting : le stade du Grand Lyon, la piscine olympique d’Aubervilliers, Seine-Nord ou des projets avec ADP/Foncière des régions et Altaréa sur le centre d’affaires international de Cœur d’Orly .

Françoise Vaysse

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X