Culture

Dominique Perrault reçoit le Praemium Imperiale 2015

L’architecte français a été récompensé pour son œuvre par la Princesse Hitachi lors d’une cérémonie à Tokyo (Japon), le 21 octobre.

Cinq ans quasiment jour pour jour après l’inauguration de la tour Fukoku à Osaka, le Français Dominique Perrault était de retour au Japon, à Tokyo, le 21 octobre, pour recevoir des mains de la Princesse Hitachi le Praemium Imperiale 2015, dans la section « Architecture ». L’annonce de ce prix, décerné par la Japan Art Association, avait eu lieu en septembre à Paris, en présence de l’ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin. Ce dernier, également présent à la cérémonie de remise officielle, a évoqué la tour Fukoku où l’architecte a « atteint le sommet de son art » par « l’intégration du vide, inspiration japonaise par excellence ». Dominique Perrault, né en 1953 à Clermont-Ferrand, a salué en conférence de presse le fait que le Praemium Imperiale offre « une formidable impression d’ouverture, de liberté à l’intérieur de nous et pas au-delà de nous, c’est cela la culture ».

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X