Entreprises de BTP

Dominique de Villepin donne des garanties sur le financement des infrastructures

Le Premier ministre a annoncé qu’il affecterait 4 milliards d’euros issus de la privatisation des sociétés d’autoroutes à l’Agence de financement des infrastructures de transport de France (AFITF). Son président, le sénateur UMP Gérard Longuet, s’en est félicité.

L’AFITF recevra « une dotation exceptionnelle » de 4 milliards d’euros, a annoncé le Premier ministre lors de sa conférence mensuelle. « Tout le nécessaire sera fait pour garantir le financement de l’agence », qui va être privée des dividendes des autoroutes pour cause de privatisation, a-t-il assuré.

« Sur le plan financier, je suis satisfait », a déclaré à l’AFP Gérard Longuet, président de l’AFITF. « Un programme a été défini au CIADT du 18 décembre 2003, et il est important de pouvoir le financer ». Or, « on est passé de un milliard à quatre milliards, et cette multiplication par quatre me va très bien », a-t-il commenté.
« S’ajoutent à ces 4 milliards la taxe d’aménagement du territoire, la redevance d’usage domanial et les radars, qui rapportent au total environ 750 millions d’euros par an. Avec cela, je boucle mon budget de l’Afit pour les 4 à 5 ans qui viennent », a-t-il expliqué.

L’AFITF, créée fin 2004 pour appuyer les projets de grands travaux annoncés par le gouvernement Raffarin un an plus tôt, doit financer pour 7,5 mds EUR de travaux d’ici 2012.
Or, la privatisation des sociétés d’autoroutes entreprise par l’Etat va priver l’agence des dividendes des péages, sa principale source de financement.

De fait, la mission de l’AFITF est appelée à changer, selon M. Longuet. « Je pense que l’AFITF va évoluer vers un rôle un peu différent qui n’est plus de surveiller l’affectation des dividendes, puisqu’il n’y a plus de dividendes, mais de prendre en charge le fonctionnement des partenariats public-privé (PPP) possibles dans le domaine ferroviaire », qui représente trois-quarts des dépenses de l’AFITF, a-t-il souligné.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X