Aménagement

Disparition de Jean-Paul Pigeat, fondateur du Festival des jardins de Chaumont

Jean-Paul Pigeat, directeur du Festival International des jardins de Chaumont-sur-Loire, est décédé ce mardi 4 octobre dans la soirée.
Né le 3 avril 1946 à Montluçon, il a été en 1970 directeur des programmes de l’ORTF où il a produit de nombreux films documentaires. Fin 1974, il participe à l’ouverture du Centre Georges Pompidou où il réalise, jusqu’en 1990, une trentaine d’exposition sur les grands sujets de société. Simultanément, de 1976 à 1983, il mène une expérience d’animation culturelle décentralisée dans le sud de la France où il crée la Fondation de
Collioure.
Jack Lang fait appel à lui en 1988, quant il décide de mettre en place une politique ambitieuse de rénovation des jardins et du paysage. En 1992, Jean-Paul Pigeat lance la première édition du Festival International des jardins. Depuis, chaque année, des
créateurs du monde entier inventent des jardins éphémères autour d’un thème choisi pour le plus grand plaisir des quelques 150 000 visiteurs qui s’y rendent tous les ans.
Ce grand spécialiste des paysages et des jardins a également suscité la naissance du Conservatoire des parcs et jardins et du paysage, qui rassemble des activités d’enseignement supérieur, des formations professionnelles et un bureau d’étude.
Sous son impulsion, le Festival des Jardins est devenu un événement unique au monde. Jean-Paul Pigeat est décédé la veille de l’inauguration de la FIAC pour laquelle il a scénographié l’exposition sur les 50 ans la DS.

Focus

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X