Réalisations

Digue de Monaco : départ d’Algésiras reporté…

Prévu initialement samedi 10 août 2002 en fin d’après-midi, le départ de la digue semi-flottante du futur port de Monaco, actuellement à quai à Algésiras après être sortie de souille et avoir été ballastée, a été repoussé à ce 13 août.
En cause : des vents importants dans la baie d’Algésiras ont incité l’entreprise en charge du remorquage de l’ouvrage -le hollandais Smith, qui s’est illustré notamment avec le renflouement du sous-marin « Koursk » – à différer son départ.
Si tout se passe comme prévu ensuite, la pièce maîtresse de ce grand projet portuaire de la Principauté, après 11 à 12 jours de traversée non stop au grand large de la Méditerranée, arrivera sur site le 25 ou 26 août, tirée par un remorqueur de 30000 CV.
Elle sera d’abord installée dans une position de sécurité, face à la contre jetée, grâce à quatre remorqueurs puis arrimée à ses lignes d’ancrage. A nouveau ballastée, et après environ 3 semaines de préparatifs techniques spécifiques, elle devrait être normalement mise en place définitivement au caisson de culée vers le 15 septembre, grâce à une rotule métallique de 700 tonnes spécialement conçue pour en reprendre les efforts horizontaux et verticaux.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X