Réalisations

Dietmar Feichtinger, ses passerelles, mais pas seulement

Le parcours de l’architecte Dietmar Feichtinger n’est pas jalonné que de passerelles. C’est ce qu’il a démontré début octobre à Paris, lors d’une conférence « Carte blanche » organisée par Archinov en partenariat avec le CSTB et Le Moniteur.

Originaire de Graz, en Autriche, où il passe son diplôme en 1988, Dietmar Feichtinger commence à travailler à l’agence française d’architecture Chaix & Morel. En 1994, il fonde son agence à Paris où il enchaîne concours et projets et, en 2002, il ouvre une deuxième agence à Vienne. Les thèmes de structure, du cheminement, de la traversée et du parcours sont très présents dans son architecture. En 1998, il remporte le concours de la passerelle Simone-de-Beauvoir à Paris. Dietmar Feichtinger se revendique comme un « architecte généraliste » et refuse d’être considéré comme « l’architecte des passerelles ». Il a reçu de nombreuses distinctions, dont une mention au prix d’architecture de l’Equerre d’argent 2012 pour le groupe scolaire Lucie-Aubrac à Nanterre, dans les Hauts-de-Seine (voir une vidéo).

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X