Paysage

Deux systèmes de rétention pluviale pour une toiture végétalisée

Mots clés : Aménagement paysager - Eau de pluie - Établissements de culte, funéraire - Second oeuvre - Toiture

Nominée au prochain salon Batimat et sélectionnée pour participer à la conférence mondiale sur le climat, la toiture hydroactive connectée de Le Prieuré renforce la capacité de régulation des eaux pluviales par la couverture du bâtiment.

La toiture végétale super-absorbante de Le Prieuré apporte une réponse sans équivalent à la question de la rétention des eaux pluviales urbaines. Cette solution brevetée repose sur une double évacuation par deux bacs : vers le bas, l’eau s’écoule dans des réservoirs qui peuvent se vidanger à un débit régulé après des événements pluvieux violents. Vers le haut, une mèche en textile technique transmet l’eau par capillarité vers la couverture végétale.

« Alors que l’offre existante se contente de stocker les eaux pluviales au risque de les voir déborder, ce système de régulation met notre toiture hydroactive connectée en capacité de rester sous les plafonds fixés par les arrêtés municipaux, pour les débits de fuite des eaux pluviales », commente Jean-Christophe Grimard, directeur R & D des pépinières Le Prieuré situées à Moisy (Loir-et-Cher), membre fondateur de l’association Adivet, dédiée à la végétalisation du bâtiment.

 

Crèche écoresponsable

 

Complété par la contribution à la réduction des îlots de chaleur urbain, l’argument écologique a séduit la maîtrise d’œuvre et la maîtrise d’ouvrage de la crèche écoresponsable de Poissy (Yvelines), qui figure parmi les premiers clients : « En sortie de rond-point près des usines Peugeot, le terrain exigu ne permet pas d’aménagement paysagé d’un stockage d’eau. Le Prieuré nous a apporté une solution végétale en toiture », se réjouit l’architecte Brigitte Bosco, choisie en raison de sa formation à la haute qualité environnementale. « Ce choix complète un ouvrage qui associe le bois, le liège, la laine et le chanvre, avec des jouets en bois sans colle ni solvant », renchérit Nathalie Delabie, directrice du réseau de micro-crèches Tribu verte. Seul bémol : les plantations ont souffert de la canicule de juillet.

Ce retour d’expérience contribue à justifier les perfectionnements en cours de mise au point : en 2016, le pilotage à distance permettra de réagir aux épisodes caniculaires ou aux prévisions d’orage grâce à la sollicitation du réseau public d’eau ou à la vidange des bacs. « La sub-irrigation optimise la ressource en eau, alors que le vent rend aléatoire l’efficacité des autres systèmes d’arrosage automatique », souligne Jean-Christophe Grimard. Un autre perfectionnement enrichira les usages, l’esthétique et la contribution à la biodiversité des toitures terrasse, avec des cheminements et une diversification des variétés.

 

Envol du marché

 

Pour tester ses innovations, Le Prieuré dispose, à côté de ses 40 hectares de pépinières, de bancs d’essai instrumentés d’1 à 1,5 m2. Pour tester le système en grandeur réelle, Grand Lyon Métropole a mis des toitures à disposition. Cette étape a permis de vérifier la capacité du système de régulation à tenir le débit de fuite sous le plafond d’1 l par seconde et par hectare. A l’Insa de Lyon, le laboratoire Deep dirigé par le professeur Jean-Luc Bertrand Krajewski a modélisé le comportement hydrique des bacs.

Les premières réponses du marché confortent l’entreprise Le Prieuré. Le Bénélux et les Etats-Unis figurent parmi ses premiers clients à l’export. Alors que les trois premières commandes concernaient des toitures de moins de 200 m2, les projets programmés en 2016 se déploieront sur des surfaces de 500 à 1000 m2.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X