Règles d'urbanisme

Désertification des centres-villes : la reconquête commerciale passera-t-elle par un nouvel urbanisme ?

Mots clés : Centre commercial - Magasin

La secrétaire d’Etat au Commerce, Martine Pinville, énonce ses priorités pour enrayer le déclin commercial des centres-villes : du déjà-vu en matière d’aménagement, des mesurettes et un million d’euros pour le Fisac. Rien pour stopper l’expansion périphérique.

Le 20 octobre, le rapport, commandé en février 2016 à l’Inspection générale des finances (IGF) et au Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD) sur « la revitalisation commerciale des centres-villes », a été remis à Martine Pinville, secrétaire d’Etat au Commerce. Plus qu’alarmant, il est alarmiste : « Avec près d’un rideau sur dix baissé, la vacance commerciale s’aggrave et touche fortement les centres des villes moyennes en France », notent les auteurs qui qualifient le phénomène de « préoccupant ». De 6 % en 2001, le taux de vacance des commerces a dépassé les 10 % en 2015, un niveau qui témoigne « d’un déclin structurel de la commercialité en centre-ville ».

 

Trois causes et cinq leviers d’actions

 

Les coupables sont démasqués et ils sont trois : l’état de la demande impactée négativement par les taux élevés de chômage, de vacance de logement et de pauvreté et par la diminution de la population ; les conditions d’exploitation rendues moins rentables par les pressions fiscale, locative et foncière et affectées par la réduction des services et équipements publics ; le déséquilibre de la concurrence entre l’offre commerciale en périphérie et celle du centre-ville.

Pour enrayer ce déclin, le rapport mise sur cinq leviers d’action : encourager la définition de stratégies locales pour le développement du commerce, mieux organiser l’offre commerciale et favoriser les équilibres commerciaux, coordonner les acteurs, accompagner les commerçants vers l’e-commerce, mobiliser le foncier commercial.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X