Performance énergétique

Des « tutos vidéo » pour mieux appréhender le label E+C-

Mots clés : Démarche environnementale

Le CSTB met en place, pour les acteurs de la construction, un dispositif d’information et de conseil dédié à l’expérimentation Énergie Positive & Réduction Carbone, E+C-, et à son label associé, lancés en novembre 2016. Première étape : une série de 5 vidéos pédagogiques et pratiques pour en expliquer les enjeux, le contenu et le fonctionnement.

Lancés en  novembre  2016, l’expérimentation  E+C- et son label associé, constituent une première étape vers « la réglementation Énergie et Environnement de demain » et la généralisation de bâtiments à énergie positive et faible empreinte carbone. Pour atteindre les objectifs de ce défi collectif, les acteurs de la construction sont invités à participer à cette expérimentation nationale inédite.

Pour les accompagner et les aider à comprendre les enjeux, le contenu et, de façon concrète, le fonctionnement de l’expérimentation, et contribuer ainsi à son déploiement, le CSTB diffuse aujourd’hui une série de 5 vidéos.

Pédagogiques et didactiques, ces vidéos présentées, par Jean-Christophe Visier, directeur Énergie-Environnement au CSTB, abordent, en une dizaine de minutes chacune, les points-clés de l’expérimentation.

Vidéo 1 : Acteurs de la construction, pourquoi cela vous concerne ?

Vidéo 2 : Mieux comprendre l’expérimentation E+C-

Vidéo 3 : Comment aller vers l’énergie positive ?

Vidéo 4 : Comment limiter les émissions de gaz à effet de serre ?

Vidéo 5 : Comment obtenir le label E+C- ?

Accessibles gratuitement à l’ensemble des acteurs de la filière, ces vidéos permettent d’aborder les fondamentaux de l’expérimentation, tels que :

– Les enjeux liés à la réduction des consommations énergétiques et des émissions de gaz à effet de serre pour la construction ;

– Les questions-clés pour se lancer dans l’expérimentation ;

– Les leviers d’actions pour réduire les consommations d’énergie et limiter les émissions de gaz à effet de serre ;

– Les outils (la méthode d’évaluation de la performance, les niveaux d’exigences, etc.) ;

– Les documents et supports de référence (le référentiel «Énergie-Carbone pour les bâtiments neufs »,l’Observatoire de l’expérimentation permettant le partage des expériences, sur le site Bâtiment – Energie Carbone, etc. ) ;

– Les modes de participation à l’expérimentation ;

– Les organismes certificateurs habilités à délivrer le label associé ;

– Etc

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X