Environnement

Des sans-papiers occupent le plus grand centre de traitement de déchets français

Mots clés : Citoyenneté et droits de l'homme - Gestion des déchets

Une quinzaine de travailleurs sans-papiers occupaient mardi, pour une durée illimitée, le site de Urbaser Environnement, leur entreprise spécialisée dans le traitement des déchets à Romainville (Seine-Saint-Denis).

Ce site est le plus grand centre de traitement de déchets en France, employant 160 personnes et traitant 450.000 tonnes de déchets par an, selon la direction du site.
La CGT, qui soutient les occupants, a rencontré la direction, lui donnant « un délai de 48 heures pour trouver une solution de régularisation de ces travailleurs sans papiers, qu’ils soient en CDI, en contrat d’intérim ou licenciés ».
« Nous souhaitons négocier avec la direction le plus rapidement possible, il nous faut un engagement de sa part sinon nous accentuerons le mouvement », a expliqué à l’AFP Jean-Albert Guidou de la CGT.
« Nous sommes prêts à occuper le site jour et nuit jusqu’à ce que les négociations aboutissent à notre régularisation, il nous faut des papiers pour pouvoir travailler dans la légalité », a ajouté Yaya Konté, qui travaille dans cette entreprise depuis plus de deux ans.

Interrogé par l’AFP, le directeur d’exploitation du site Urbaser Environnement de Romainville, Claude Marguet, s’est dit « surpris de cette situation », affirmant « ne pas être au courant de la situation irrégulière de ces salariés ».
« Nous allons regarder les dossiers de chaque travailleur sans papiers que va nous présenter la CGT, en souhaitant trouver une solution mais il y a eu une triche quelque part et nous allons chercher comment ces salariés sans papiers ont pu travailler dans notre société », a ajouté M. Marguet.
Le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap) de Seine-Saint-Denis a exigé mardi dans un communiqué « que les préfectures acceptent toutes les demandes de régularisation de travailleurs sans-papiers ainsi que des membres de leurs familles ».
© AFP

Focus

Repères
Le syndicat intercommunal de traitement des ordures ménagères de l’agglomération parisienne (SYCTOM) a attribué en 2008 le marché de construction et d’exploitation du site de Romainville au groupement Urbaser Environnement.

Vous êtes intéressé par le thème Environnement ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X