Réalisations

Des logements parisiens se contorsionnent entre deux époques

Mots clés : Architecture

Rue du Château-des-Rentiers, dans le XIIIe arrondissement, l’immeuble livré en 2014 par l’agence Explorations Architecture a dû trouver sa place dans un tissu urbain contrasté… Un exercice de transition qui lui a permis d’affirmer son propre caractère.

La construction d’un immeuble de logements au 36 de la rue du Château-des-Rentiers a été parmi les derniers actes du réaménagement de ce quartier du XIIIe arrondissement de Paris, et l’opération a été à l’image de ce qui a été accompli dans cette ZAC lancée à la fin des années 1980. Dans un périmètre de 6,3 hectares, il s’agissait alors de tirer profit de parcelles vacantes ou de la démolition de bâtis vétustes mais tout en réussissant à intégrer les nouvelles constructions dans le tissu faubourien existant.

Sur la parcelle dévolue à l’agence Explorations Architecture par la RIVP, dans le cadre d’une procédure négociée, l’exercice a tourné à l’acrobatie. Le bâtiment à réaliser devait en effet faire la transition entre deux édifices décalés : un immeuble en briques typique du tournant du XXe siècle et une architecture très « seventies », toute de métal et verre. « Entre ces deux écritures, nous avons opté pour un langage minimal », explique Benoît Le Thierry d’Ennequin. Les 11 logements et l’espace commercial en rez-de-chaussée, livrés au printemps 2014, sont donc sertis dans une enveloppe métallique unitaire. Pour cela, 570 m² de cuivre brun ont été mis en œuvre. « Sa teinte chaleureuse peut évoquer la brique présente alentour », remarque l’architecte qui avoue « bien aimer ces matériaux naturels qui peuvent évoluer avec le temps. Dans le cas présent, le cuivre a été pré-oxydé. Il est donc plus ou moins stabilisé mais il devrait foncer encore un peu ». Plutôt que de s’effacer entre ces deux voisins, le bâtiment en a finalement tiré un certain caractère.

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage : RIVP.

Maîtrise d’œuvre : Explorations Architecture.

BET : Intégrale 4 (structure), ETB Antonelli (fluides).

Surface : 1 400 m².

Coût de construction : 2,1 m € HT.

Entreprise générale : LGB.

Livraison : avril 2014.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X