Energie

Des économies d’énergie sans aucun travaux

Mots clés : Politique énergétique

Disséquer les consommations pour les analyser et mieux les contrôler. C’est le nouveau métier de plusieurs entreprises innovantes.

«Pour réaliser des économies d’énergie, la démarche la plus courante consiste à engager des travaux de rénovation. En complément, nous recherchons des moyens d’agir sans recourir à des travaux. » La formule de Gilles Nozière révèle un changement de méthode dans la recherche de la sobriété énergétique. A l’image de plusieurs jeunes entreprises, le fondateur de la société Oze-Energies revendique une nouvelle approche pour les bâtiments tertiaires : la diminution des consommations grâce à une meilleure connaissance des équipements du site. Ces nouveaux acteurs avancent des réductions comprises entre 15 et 30 %, sans autre opération que la pose de capteurs.

« Nous avons débuté en 2006 comme un bureau d’études classique, explique Gilles Nozière. A partir de 2008, nos activités ont évolué petit à petit. Elles relèvent maintenant du conseil en économie d’énergie. Nos services s’adressent à des sites d’une surface supérieure à 5 000 m². A cette échelle, les fonds dégagés grâce aux économies réalisées suffisent à couvrir le coût de nos prestations. »

 

Manager l’énergie

 

L’analyse d’un bâtiment dure en général trois ans. Pendant deux à trois mois, ce prestataire...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X