Qualité/Sécurité

Des coffrages et plateformes de travail encore plus sûrs

Mots clés : Communication - marketing - Matériel - Equipement de chantier - Travail

Au salon Intermat 2012, la sécurité et l’ergonomie sont les maîtres mots des fabricants de coffrages et de plateformes de travail en encorbellement. Exemple chez Sateco.

Pour accrocher en façade sa plateforme P3D, Sateco l’a dotée d’une attache volante qui se pose et se dépose depuis l’intérieur du bâtiment par un seul compagnon, permettant aux opérateurs d’intervenir en toute sécurité.  « Plus de risque de faire tomber de plusieurs étages les attaches aux moment de les récupérer et de déplacer les plateformes », observe Jean-Michel Didier, directeur commercial de Sateco. Et finis les câbles de récupération des attaches, celles-ci étant récupérées sans dégradation.

 

 

 

L’attache volante, baptisée Avri, est glissée depuis l’intérieur du bâtiment dans le trou de réservation prévu dans le voile béton. A son extrémité extérieure, le crochet de sécurité est levé en actionnant la poignée de manœuvre intérieure vers le bas et en la bloquant par un verrou, sans effort et sans risque. Il reste ensuite à serrer l’écrou avant d’accrocher la plateforme. L’attache présente une résistance à 10 tonnes.

 

 

Côté coffrages, la nouveauté Sateco est un bloc entretoise détensionneur, un système breveté dont la tige se retire aisément après le coulage des voiles béton pour un gain de temps important et un plus grand confort des compagnons. Au nombre de quatre sur les banches de 2,40 m de longueur, les blocs entretoise maintiennent les deux côtés du coffrage par une tige traversante assurant un écartement constant. La tige passe par le bloc de la première banche pour aller se visser dans l’écrou de la seconde. Après le coulage et le séchage, la tige subit la pression du béton et est généralement difficile à enlever. Le bloc détensionneur, doté d’un écrou latéral, joue le rôle de soupape pour libérer les efforts de la tige après le séchage du béton. La manoeuvre de cet écrou génère un déplacement du bloc et libère ainsi la pression sur l’écrou principal qui serre la tige. Le dévissage de cette dernière est donc facilité pour un décoffrage plus rapide.

 

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X