Profession

Défense Profession Architecte (DPA) donne la parole aux jeunes praticiens…

Mots clés : Architecte

Dans sa livraison de juillet, Défense Profession Architecte (DPA) a invité les jeunes pousses à à témoigner de leur parcours après le diplôme…

C’est une trentaine d’architectes au total qui a accepté de témoigner pour « La Feuille » de juillet de Défense Profession Architecte (DPA). On y relève une réelle diversité de parcours, d’approches et de situations, les interviewés étant issus des différentes écoles franciliennes (en majorité, Paris-Val-de-Seine) mais aussi de régions (Toulouse, Grenoble, Strasbourg, etc. Architectes diplômés d’Etat (ADE), Habilités à la maîtrise d’oreuvre en son nom propre (HMONP), Diplômés par le Gouvernement (DPLG) – la règle était d’avoir moins de 40 ans – salariés en agence ou dans la fonction publique, exerçant en tant qu’auto entrepreneurs, libéral ou en société. Les femmes architectes ont répondu majoritairement (72%).

Des témoignages publiés en quasi intégralité, avec l’accord de leurs auteurs. Ni sondage, ni radioscopie, ces témoignages jettent les bases d’une prise de conscience et de réflexions de travail et de recherches sur l’enseignement, la formation, le métier, les agences, l’ouverture sur la société et la diversité des métiers.

"La Feuille" de juillet 2016 (PDF)

 

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X