Aménagement

Début des travaux de réouverture de la ligne ferroviaire Cannes-Grasse

Le contrat de plan Etat-région Paca a inscrit une dotation financière d’un montant de 450 M€ en faveur de l’amélioration des transports ferroviaires de la région. Ce « renouveau ferroviaire » passe notamment par cinq grandes opérations dont les travaux devraient s’échelonner de 2004 à 2006. Sauf pour la réouverture et la modernisation de la ligne Cannes-Grasse existante qui n’a pas nécessité de procédure de DUP (déclaration d’utilité publique) et dont le coup d’envoi des travaux vient d’être donné par RFF et la SNCF, qui assurent conjointement la maîtrise d’ouvrage de l’opération.
« Il s’agit de travaux de débroussaillage et de dépose de la vieille voie qui vont durer environ deux mois. Des appels d’offres ont été lancés pour une deuxième vague de travaux : des démolitions de vieux bâtiments, des coupes de bois ainsi que la rénovation de plusieurs ouvrages d’art sur la partie non exploitée de la ligne, entre Grasse et le sud de Ranguin » expliquent les responsables de RFF Paca.
Si tout se passe bien, début 2004, un train toutes les heures devrait à nouveau relier Grasse et Cannes, en 25 minutes environ. Le projet nécessite l’électrification de la ligne, une nouvelle voie, des installations de sécurité ainsi que la réouverture de plusieurs gares actuellement fermées. Le coût de ce projet, une question qui a suscité pas mal de tiraillements entre les partenaires financiers, pourrait atteindre 48,8 M€ du fait de réévaluations successives.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X