Grand Paris

Déblais du Grand Paris Express : des idées ?

Mots clés : Innovations

La Société du Grand Paris et l’Ademe ont lancé vendredi 21 octobre un appel à projets innovants sur le thème des déblais de chantier. Valorisation, traçabilité, transport : les solutions retenues seront testées directement sur les chantiers.

43 millions de tonnes de déblais : c’est LE chiffre qui fait peur à l’évocation du Grand Paris Express. En effet, d’ici à 2030, les chantiers de construction du futur métro (gares et infrastructures dont 200 km de lignes, souterraines à 90 % mais aussi aménagements alentours) généreront une quantité considérable de terre qui représente une hausse de 10 à 20 % de la quantité générée chaque année en Ile-de-France.

Que faire de ces montagnes de déblais ? Consciente de son rôle central dans ce qui pourra devenir une économie circulaire majeure, la Société du Grand Paris (SGP) s’est engagée à en valoriser 70 %. Une valorisation en matériaux pour la fabrication de terre crue, ciment, plâtre, béton (sables), briques… et une valorisation liée aux volumes extraits (comblement de carrières, réalisation de projets d’aménagement).

Pour ce faire, les équipes de la SGP ont dès 2013 réalisé un premier schéma directeur d’évacuation des déblais. Puis il ont réuni en 2015 des propositions concrètes en matière de caractérisation, de traçabilité et de valorisation des matériaux excavés. Pour accélerer le mouvement, et alors que les  premiers chantiers se déploient depuis juin 2016, la SGP a lancé cette fois un appel à projets innovants. L’idée : permettre aux acteurs de la gestion des déblais (acteurs du BTP et de la gestion des déchets, acteurs publics…) de tester in situ, sur des périodes de quelques mois, des solutions concrètes concernant l’ensemble de la chaîne de gestion des déblais, du transport à la valorisation, en passant par la traçabilité. Avec une seule logique : l’économie circulaire.

« Car c’est bien l’un des drames de l’Ile-de-France », soulignait la sénatrice de Paris Chantal Jouanno, vice-présidente chargée de l’écologie et du développement durable de la Région. « Aujourd’hui on ne réutilise qu’une faible part des déchets de chantier. Or l’Ile-de-France importe 45 % de ses matériaux de construction. Dans une logique d’économies et d’économie circulaire, la valorisation des déchets du Grand Paris est essentielle ».

 

Traçabilité, valorisation, transport

 

En matière de transport, la SGP entend privilégier les circuits courts et les alternatives à la route (elle construit d’ailleurs pour cela cinq plateformes fluviales avec Ports de Paris et Canaux de Paris, ainsi qu’une plateforme ferroviaire pour le tri et le transit des déblais). « Mais un exemple de solution pourrait être du matériel roulant spécialement conçu – isolé et renforcé – pour permettre de transporter n’importe quel matériau. Pour le déchargement des déblais, il faut aussi concevoir un matériel adapté à la matière du déblai », a expliqué Frédéric Willemin, directeur ingénierie environnementale de la Société du Grand Paris

Concernant la traçabilité de ces déblais, en plus de l’outil mis au point avec la société Artémis et déjà opérationnel sur le chantier de la gare de Fort d’Issy-Vanves-Clamart, « on recherche un outil qui permettrait de les caractériser en sortie de tunnelier, ce qui permettrait de gagner du temps », a suggéré Frédéric Willemin. 

Enfin, alors que la SGP veut diversifier les solutions de valorisation, Frédéric Willemin a lancé l’idée d’une solution « pour rendre les matériaux sulfatés inertes », et permettre leur réutilisation.

De cet appel à projets qui court jusqu’au 12 décembre à 10h, la SGP devrait retenir au moins 5 candidatures. Les projets seront alors financés jusqu’à 100.000 € par projet pour leur développement opérationnel.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X