Culture

Débat : une Grande Arche… mais après ?

Le 16 novembre prochain, une conférence organisée par le Club Ville Aménagement posera la question de l’avenir des grands projets, en présence de l’auteure du roman « La Grande Arche », Laurence Cossé.

L’an dernier, la Grande Arche de la Défense est devenue un personnage de roman. Dans un livre sobrement intitulé du nom du bâtiment inauguré en 1989, Laurence Cossé narrait l’épopée qu’avaient représentée le concours puis la construction de cet édifice emblématique des grands travaux mitterrandiens. Le 16 novembre prochain, l’auteure sera l’une des invités de la conférence-débat « Leçons de la Grande Arche – Y a-t-il un avenir pour les grands projets ? », organisée par le Club Ville Aménagement, l’association de maîtres d’ouvrages d’opérations urbaines.

Jean-Louis Subileau et Yves Dauge, qui furent des acteurs majeurs dans la conduite de ce chantier de la Défense, prendront également part à cette rencontre animée par Ariella Masboungi, Grand Prix de l’urbanisme 2016. L’occasion leur sera alors donnée de s’interroger sur l’impact d’entreprises si monumentales sur la ville. Mais aussi de se poser cette question : les grands projets sont-ils encore possibles ? Cette conférence gratuite et accessible sur inscription se tiendra de 17 h à 19 h, à la tour Séquoia à la Défense. Elle sera également visible en ligne, en direct ou en différé.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X