Entreprises de BTP

Dans un esprit potache, 400 patrons vendéens à mobylette font un pied de nez à la crise

Mots clés : Artisanat - Entreprise du BTP

Pour sa deuxième édition, le Grand Prix Meule Bleue, qui s’est tenu samedi 19 septembre en Vendée, a connu un formidable succès. Dans un esprit potache, 400 artisans et chefs d’entreprise (dont la moitié du BTP) ont enfourché de vieilles mobylettes, soutenus par leurs salariés dans une caravane de plus de 10 km et un public estimé à 15 000 personnes.

«C’est complètement incroyable. Il n’y a qu’en Vendée que l’on peut voir ça» s’enthousiasme Loïc Peyron, directeur général du CFA du BTP du département. Comme les autres participants, Loïc Peyron avait revêtu l’équipement réglementaire: un casque rose sur la tête et une cape bleue sur les épaules. Et comme la moitié d’entre eux, il a ajouté une touche personnelle autour d’un des deux thèmes proposé dans l’esprit des Bronzés, la mer ou la montagne. Pour lui, c’était la mer. Une chance car le beau temps était au rendez-vous. Prudent, il avait choisi de se déguiser en pêcheur breton, tout de jaune vêtu et panier de pêche sur sa «meule». Et comme, cet événement est aussi une bonne façon de faire passer des messages, Loïc Peyron a orné sa «mob» d’un casque de chantier et de fanions où l’on pouvait lire «Nous croyons en l’avenir du BTP, croyez en nous. Signé: les CFA du BTP».

Ce message ne pouvait pas mieux tomber. D’une part car la majorité des 400 pilotes est issue du BTP (artisans, négociants, agences de majors, entreprises de gros œuvre et de second œuvre, constructeurs de maisons individuelles, etc.) et surtout, l’objectif de cet événement est de redonner un message d’espoir aux chefs d’entreprise, trop longtemps minés par la crise. «C’est une sorte de remède anticrise» lance Philippe Maindron, créateur et organisateur de l’événement, avec une quarantaine d’autres patrons et plusieurs centaines de bénévoles. «L’esprit Meule Bleue, c’est un moment de partage et de lâcher-prise entre salariés et chefs d’entreprises» ajoute ce drôle d’entrepreneur qui a aussi créé le festival de Poupet, mais aussi plusieurs manifestations décalées et pleines d’humour pour marquer le passage à la Nouvelle année ou encore la Fête du travail.

 

4 000 personnes et un parcours de 60 km

 

Ainsi donc, comme pour mieux voir la vie en rose, c’est sur des mobylettes bleues vintage que ces patrons se sont élancés samedi matin de Challans, accompagné chacun d’une caravane de neuf collaborateurs, soit environ 4 000 personnes au total. «Notre équipe s’est démenée et a réalisé une superbe caravane sur le thème de la montagne» témoigne Karine Bouhier, dirigeante de LCA (Les Charpentiers de l’Atlantique).

Dès les premiers kilomètres, les pannes se sont multipliées. Certains concurrents ont pu réparer sur le bord de la route, d’autres ont poursuivi l’aventure en pédalant tandis que les plus malins se faisaient tracter par des confrères, beaucoup se connaissant. «Il y a pleins d’entreprises avec qui l’on travaille sur des chantiers» explique Karine Bouhier.

Laissant sur son passage un vaste panache de fumée, le cortège de mobylettes était suivi, sur près d’une dizaine de kilomètres d’une longue caravane publicitaire composée de voitures et camions aux couleurs des entreprises. A l’image du tour de France, des milliers de spectateurs étaient présents le long de la route pour saluer les participants et ramasser porte-clés, stylo et autres goodies distribué par la caravane.

Long de 60 km, le parcours a emprunté le pont de l’île de Noirmoutier, puis le passage du Goix durant la marée basse et s’est terminé à Bouin, au Port du Bec, où les participants et le public ont pu profiter d’une fête foraine, d’un feu d’artifice en soirée tandis que les pilotes et leurs équipes ont fait la fête jusqu’au bout de la nuit.

 

Objectif 2016 : Paris

 

L’histoire de cet événement est singulière. Il y a deux ans, Philippe Maindron et son associé, voulaient faire une fête dans leur entreprise avec les salariés et quelques clients. Il fallait trouver un prétexte. Or, Maison Bleue, leur entreprise spécialisée dans la préfabrication en béton, avait été créée il y a 14 ans. Qu’à cela ne tienne. «14 ans, c’est l’âge de l’adolescence, nous allons donc fêter l’adolescence de notre entreprise» ont donc décidé les dirigeants. Nostalgie oblige, l’idée d’une course en meule bleue de leur adolescence s’impose. Le succès est fulgurant. Tous les participants les incitent à renouveler l’événement. C’est ainsi qu’est née, l’année dernière, la première édition ce drôle de grand prix qui auxquels ont participé 150 chefs d’entreprises, en très large majorité des clients ou fournisseurs de Maison Bleue. La fête s’était même terminée dans l’usine avec un concert mémorable de Patrick Sébastien.

«Nous avions entendu parler de cet événement et l’année dernière, nous étions sur la liste d’attente. Mais cette année, c’est la bonne» se réjouit Karine Bouhier. De fait, les chefs d’entreprise vendéens adhèrent à la formule. «Cette année encore, nous avons dû limiter le nombre de participants à 400, alors que nous avions près de 700 demandes» expliquent les organisateurs.

Vu le succès de cette deuxième édition, les organisateurs ne comptent pas en rester là. «En 2016, ce sera Paris avec pour objectif de réunir 1 000 patrons sur la ligne de départ sur les Champs-Élysées» ont-ils annoncé devant 4 000 personnes lors de la soirée de clôture.

 

Le cortège de mobylette traversant un village

Arrivée du cortège à Bouin, après de passage de Goix

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Le Moniteur Boutique
Accéder à la boutique
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X