Vie de l'entreprise

Dans le bâtiment, 71% des auto-entreprises ne sont plus actives trois ans après leur création

D’après une note de l’Insee, 71% des auto-entreprises créées en 2010 dans le bâtiment avaient disparu ou ne déclaraient plus d’activité en 2013.

Parmi les auto-entreprises qui se sont lancées en 2010 dans le secteur de la construction, seulement 29% déclaraient encore une activité trois ans après. C’est notamment ce qui ressort d’une note publiée le 13 mai par l’Insee. Cette proportion se situe dans la moyenne, tous secteurs confondus, de 30%.

Le secteur du bâtiment a attiré beaucoup de candidats à l’auto-entreprise en 2010 (15% du total), mais trois ans après 71% ont soit disparu, soit existent encore mais sans déclarer de chiffre d’affaires.

Les secteurs où les auto-entrepreneurs sont le plus actifs trois ans après leur création sont la santé et l’action sociale (55%), l’enseignement (43%), les arts et spectacles et l’industrie (36% dans les deux cas). Enfin, en ce qui concerne le niveau d’activité déclaré, il était en 2012 à 10 000 euros en moyenne.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X