Profession

Dans l’Aude, un concours pour reconquérir le cœur des bourgs

Mots clés : Architecture - Urbanisme - aménagement urbain

Le Conseil de l’architecture, de l’urbanisme et de l’environnement (CAUE) de ce département du Languedoc-Roussillon invite professionnels et étudiants à imaginer des solutions pour lutter contre la désertification des communes rurales. Les inscriptions ouvrent ce 30 avril 2015.

C’est un des effets pervers de l’attraction rurale. Les habitants qui décident de quitter les grandes villes pour les petites communes, élisent rarement domicile dans le centre du village de leur choix et lui préfèrent une maison avec jardin à sa périphérie. Outre que cette tendance favorise l’urbanisation de terres agricoles, elle ne profite en rien aux petits centres-villes historiques qui continuent à se vider de leur population et de leurs commerces et services.

De ce constat, le CAUE (Conseil de l’architecture, de l’urbanisme et de l’environnement) du département de l’Aude, dans le Languedoc-Roussillon, a tiré la conclusion qu’il fallait imaginer d’autres façons d’habiter ces secteurs anciens. L’organisme lance donc ce 30 avril, à partir de 18 heures, un concours d’idées intitulé « Revivre en centre-bourg ».

 

Laure-Minervois et Pieusse

 

En partant de la situation concrète des communes de Laure-Minervois et Pieusse, les candidats devront proposer de nouvelles organisations urbaines permettant de mieux relier les centres anciens aux nouvelles zones d’habitation et de recréer ainsi un lien entre les différents quartiers. Il s’agira également de repenser le logement en centre-bourg. En effet, ces quartiers avec leur voirie souvent étroite et ombragée et leur habitat dense peinent à séduire les nouveaux arrivants. Les participants sont donc invités à imaginer des solutions architecturales, y compris les plus audacieuses.

Ce concours d’idées s’adresse aussi bien aux architectes, paysagistes, urbanistes, sociologues, ingénieurs… qu’ils soient professionnels ou encore étudiants. Les candidatures sont à envoyer avant le 26 juin prochain. Les résultats du concours seront jugés en novembre prochain et feront, en janvier 2016, l’objet d’une conférence puis d’une exposition organisée au cours du premier semestre à la Maison de l’architecture et de l’environnement de Carcassonne. Surtout, si aucune suite opérationnelle n’est prévue dans le cadre de cette compétition, les propositions serviront ensuite à nourrir la réflexion sur les actions à mener concrètement.

A noter enfin, le jury décernera trois prix, dotés respectivement de 6 000 €, 4 000 € et 2 000 €.

 

Renseignements auprès de la Maison de l’architecture et de l’environnement : 28, avenue Claude-Bernard à Carcassonne. Tél. 04 68 11 56 20 ou sur www.caue-lr.fr/concours-didees-revivre-en-centre-bourg

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X