Etat et collectivités

Danielle Chuzeville à la tête du conseil général du Rhône

Mots clés : Etat et collectivités locales - Gouvernement

L’élue (UDI) d’Amplepuis succède à l’ancien ministre Michel Mercier qui renonce à une présidence entamée il y a 23 ans en raison de la loi sur le cumul des mandats

C’est sans surprise que Danielle Chuzeville (Union des démocrates et indépendants), conseiller général d’Amplepuis, est élue le 21 janvier 2013 présidente du conseil général du Rhône, la cinquième femme seulement présidente d’un département en France. C’est également sans surprise que Michel Mercier, troque la présidence qu’il occupait depuis vingt-trois ans – présidence condamnée par la loi sur le cumul des mandats – pour la première vice-présidence.

Comme annoncé par la majorité départementale et … son opposition (PS et apparentés, radical et centre gauche, Europe Ecologie-Les Verts), Danielle Chuzeville est élue à la majorité absolue au 1er tour par 28 voix contre 3 à Marie-Christine Burricand (Groupe communistes et républicains) sur 31 suffrages exprimés. Danielle Chuzevelle ne devrait pas se représenter à l’issue de ses deux années de présidence pour laisser alors la place à la future métropole européenne lyonnaise.

Après vingt-trois années de présidence du conseil général du Rhône, Michel Mercier, redevenu simple conseiller général pour l’occasion, eut avant l’élection du nouveau président à écouter les représentants de sa majorité et de son opposition, réunis dans un même éloge, ni hagiographie ni nécrologie. Et chacun de saluer un élu à la confluence de la tradition chrétienne et de la tradition humaniste.

Faisant sien l’aphorisme qui stipule que rien ne vaut l’humour pour résister à la nostalgie, Jean-Jacques Pignard, conseiller général (Union des démocrates et indépendants)  de Villefranche-sur-Saône, remporta la palme du discours le plus pertinent sous les applaudissements nourris sur tous les bancs de l’assemblée.

Quinze vice-présidents et le président composent le bureau exécutif. A savoir : Michel Mercier, 1er vice-président, Michel Forisser, 2e vice-président, Daniel Pomeret, 3e vice-président, Jean-Luc da Passano, 4e vice-président, Dominique Nachury, 5e vice-président, Bernard Fialaire, 6e vice-président, Michel Thien, 7e vice-président, Raymond Durand, 8e  vice-président, Albéric de Lavernée, 9e vice-président, Charles Bréchard, 10e vice-président, Jean-Paul Delorme, 11e vice-président, Denis Longin, 12e  vice-président, Eric Poncet, 13e vice-président, Frédéric Miguet, 14e vice-président, et Georges Barriol, 15e vice-président. Les délégations seront connues ultérieurement.

 

 

 

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X