Transport et infrastructures

Crimes et bâtiment (4/4) : Meurtre à la fourgonnette

Mots clés : Travaux publics

Quand la camionnette d’une société de TP sert à tuer une jeune femme, l’entreprise plonge dans la tourmente. Un de ses salariés, trahi par son ADN, est même sérieusement suspecté.

Il y a des jours où l’on ferait mieux de rester couché. C’est ce qu’ont dû se répéter les employés de la société Stag TP, spécialiste du terrassement, le 21 août 2002. Comme chaque matin, ils se rendent à leur entrepôt, situé à Villers-Bretonneux (Somme), en passant par un petit chemin de terre qui longe la voie ferrée. Mais ce mercredi-là, quelque chose cloche : une camionnette, couverte de traces de sang, s’est enlisée dans la boue. Une...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X