Installateurs

Crédit d’impôt : un sursis pour les chaudières au fioul

En visite sur les 24 heures du bâtiment de la FFB, vendredi 6 octobre, le président de la République Emmanuel Macron a annoncé un maintien du crédit d’impôt en 2018 pour les chaudières au fioul et les fenêtres, même si le taux devrait être revu à la baisse. Un soulagement pour la filière, en attendant la refonte globale de l’aide annoncée pour 2019, sous forme de coup de pouce aux ménages.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X