Culture

Corbu en colloque au Centre Georges-Pompidou (Paris)

Suspecté d’une coupable complaisance envers le régime de Vichy, Le Corbusier et son engagement politique seront au centre de ce colloque…

Les 23 et 24 novembre prochain, en collaboration avec la Fondation Le Corbusier, le Centre Georges-Pompidou proposera un colloque intitulé «Passés recomposés : Le Corbusier et l’architecture française, 1929-1945». Il vise à resituer la position de Le Corbusier et de ses contemporains architectes durant ces années-là. Tout en rendant sensible la complexité de cette période, tant en termes politiques que culturels, il s’agit de redéfinir le rôle de ces hommes et de leur production architecturale en référence aux débats de l’époque.

Avec les interventions de : Dominique Barjot, Rémi Baudouï, Serge Berstein, Véronique Boone, Olivier Cinqualbre, Jean-Louis Cohen, Marie-Jeanne Dumont, Maïlis Favre, Jean-Noël Jeanneney, Mary McLeod, Frédéric Migayrou, Antoine Picon, Josep Quetglas, Danièle Voldman et Nader Vossoughian.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X